Retex duvet ANTARCTICA – Erik LEDROIT (Le Bivouac)


Infos revendeurs, Le saviez-vous ? / vendredi, février 24th, 2017

« Entre le duvet Antarctica de Snugpak et moi, c’est une histoire de 20 ans. 20 ans de partage d’émotions, d’aventures et de confort.

Quand j’ai acheté ce duvet, je crapahutais en montagne, de plus en plus haut, de plus en plus tard en saison, de plus en plus froid. S’est donc posé le problème de trouver un couchage chaud qui ne remplissait pas mon sac à dos et qui ne pesait pas 3 tonnes.

Alors, j’ai cherché, comparé, interrogé … et je suis tombé sur l’Antarctica. Son nom me faisait déjà rêver …  Mais pour pouvoir rêver, il faut passer une bonne nuit, alors, regardons-le de plus près :

Game de température : -20°C à -50°C. Ca paraît bien bas à première vue, mais après une journée bien remplie, la fatigue aidant, on a froid. Et quand on a froid, on ne dort pas ou alors mal et le lendemain, c’est pire. J’ai  utilisé ce duvet à des températures à peine négatives. Le lendemain, je me réveillais les pieds sortis du duvet grâce à sa fermeture éclair à double curseur qui permet de l’ouvrir par le bas, et bien sûr, je n’avais gardé aucun vêtement. La température la plus basse à laquelle j’ai utilisé ce sac était entre -30°C et -35°C. La journée avait été rude : l’effort, le froid, le vent, la neige … J’ai dormi comme un loir, d’une traite. J’avais quitté mes chaussons de bivouac, mon caleçon en mérinos, mais j’avais gardé mon Tee-shirt. Prêt, le matin à remettre ça.

Mes chaussettes, les semelles intérieures de mes chaussures et mes sous vêtements de la journée avaient passé la nuit avec moi, dans le duvet : ils étaient secs. L’Antarctica évacue la vapeur. Couchez-vous à -10°C avec votre polaire car vous claquez des dents, vous vous réveillerez après une heure ou deux en sueur, mais le matin, tout est sec. Votre transpiration aura condensé sous le duvet, contre le tapis de sol. En quelques minutes, retourné au vent, il sera entièrement sec.

Son poids : moins de 3 kg pour ces capacités, c’est très bon. Ceci est du à ses fibres de garnissage qui ont un gonflant exceptionnel. On s’en rends compte dès le matin de la première nuit d’utilisation : bourrez le duvet dans son sac de compression, arrivé à la moitié, on se demande comment le reste va rentrer ! Et ça rentre. Puis, on le compresse et il trouve sa place dans le sac à dos.

Son prix : actuellement moins de 250 € : on ne trouve pas aussi bon rapport qualité / prix dans les gammes civiles.

Il y a 20 ans, mon choix était fait, il a fait les Alpes, la Laponie, le Groenland en hivernales, à pied, en skis, en motoneige, il est toujours là et franchement, je ne regrette pas mon investissement. Je le ressort de son placard fin février pour une nouvelle virée au Groenland. Températures attendues : entre -16°C et -25°C le jour. La nuit de 16h00 à 9h00 : enlevez 10 à 15°C … »

Nous remercions chaleureusement notre partenaire Erik LEDROIT, gérant du magasin Le Bivouac à Lyon, dans lequel vous pourrez retrouver ce duvet ainsi que toute la gamme Snugpak et bien plus encore. Suivez sa page Facebook ici !

Vente aux particuliers : ici
Vente aux professionnels : ici