Review Loksak Shieldsak : pochettes brouilleuses d’ondes

Review Loksak Shieldsak : pochettes brouilleuses d’ondes

De nos jours, avec le développement des moyens de communications sans fils (GSM, Wifi, NFC) et nos modes de vie hyperconnectés, la sécurité des données et leur utilisation privée est une préoccupation pour de nombreux voyageurs. De même, le développement des moyens de paiements sans contact (NFC sur carte bleue ou téléphone mobile), oblige à protéger ses équipements.

La société américaine Loksak, spécialisée dans la protection des appareils électroniques, documents & cartes ou des denrées alimentaires a mis au point des pochettes agissant comme une véritable cage de Faraday qui dépassent la plupart des autres produits actuellement disponible sur le marché.

En effet, les pochettes Shieldsak ont été développées afin de pouvoir transporter vos équipements ou documents à puces et les données qu’ils comportent de manière sécurisée. Les signaux émis par radiofréquences, infrarouge ou par scan sont bloqués à l’entrée et la sortie. Votre passeport ou cartes bleues avec puces électroniques ne peuvent être scannés et votre téléphone ne peut pas sonner. De plus, certains appareils électroniques contiennent un logiciel de traçage mais une fois utilisés avec une pochette Shieldsak, les données ne sont plus pertinentes.

Pourquoi les pochettes Loksak Shieldsak sont-elles supérieures aux autres pochettes Faraday ?

Pour définir le niveau de performance des pochettes bloquants les radiofréquences il est important de comprendre la notion d’atténuation, puisque c’est ce mot qui indique la puissance du sac Shieldsak. Il ne s’agit pas d’un chiffre qui puisse être déterminé par un vendeur ou le fabricant puisque cette information nécessite des essais par un laboratoire indépendant et certifié. Un rapport de tests indiquant les mesures doit pouvoir être disponible afin de garantir les performances inscrites dans les descriptifs car de nombreux fabricants ne les effectuent pas puisque ces tests coutent chers et nécessitent de nombreux appareils de mesures. De plus, ces mesures doivent être effectuées de manière intensives car avec l’utilisation, l’atténuation peut être modifiée si le matériau subit une transformation.

Du fait de la multitude d’appareils portatifs disponibles et des différences qu’il existe entre eux, pour qu’une cage de Faraday fonctionne correctement, il faut utiliser un tissu avec une très haute atténuation et il ne doit pas y avoir de couture ni aucune ouverture où les scratchs rencontrent une couture latérale, ni aucune fermeture éclair. Aucune ouverture, même un infime trou invisible à l’œil nu ne doit être présent pour que la pochette puisse être considérée comme une cage de Faraday.

Le matériau utilisé pour fabriquer les pochettes Loksak Shieldsak a un niveau d’atténuation des radiofréquences de 85+ dB tandis que celui des produits concurrents, dont le sac Faraday Black Hole n’est que de 69+ dB. Ce matériau a été développé en interne par Loksak pendant plus de 5 ans et est maintenant breveté.

Ce matériau a été testé et éprouvé sur une plage de fréquences allant de 3 MH à 10,000 GHz avec une performance moyenne de 72+ dB. Cette information est primordiale pour évaluer l’efficacité réelle du blindage.

L’avantage des pochettes Loksak est également leur format souple et donc facile à utiliser.

D’autres produits concurrents, dont des modèles actuellement en service dans les forces armées américaines sont disponibles sous forme de caisses rigides. Mais même les plus petits formats (pour un téléphone par exemple) sont assez volumineux et peu confortables au port dans une poche par exemple. Ce format caisse peut être pratique pour le rangement mais cela s’avère peu pratique à l’usage et sont de fait assez peu utilisés par les utilisateurs qui les perçoivent tout de même en dotation.

Malgré leur souplesse, les pochettes Shieldsak ont été testées à l’abrasion pendant + 1 million de cycles et éprouvés en laboratoire à des températures allant de -30°C à +90°C les rendant ainsi utilisable dans toutes les conditions et toutes les latitudes.

Les pochettes Loksak Shieldsak sont disponibles en 3 tailles : documents/smartphone (11,4 x 18,4cm), tablettes (24,1 x 30,5cm) ou ordinateur portables (30 x 45cm)

En conclusion : Lorsqu’une personne souhaite protéger un article avec une puce et des données, il peut choisir entre les meilleures pochettes souples de protection ou éventuellement opter pour un article à bas prix et espérer qu’il fonctionnera.

Vente aux particuliers : ici.
Vente aux professionnels : ici.

Les commentaires sont clos.