Nous souhaitions réaliser aujourd’hui un retour en images sur la chemise de combat Arktis climat chaud A110, ici en coloris Charcoal.
Personnellement, je l’utilise d’avantage comme une sur-chemise que comme une chemise traditionnelle, que ce soit en randonnée, en forêt ou bien au stand de tir.

Quand il fait froid, je peux mettre une Atom de chez Arc’teryx en dessous, comme ça, je n’ai pas peur de la déchirer car la A110 la protège. Et quand il fait plus chaud, je suis en tee-shirt, voir même torse nu, sous la chemise : ainsi, même bras sont protégés des piqures, griffures et autres désagréments que l’on peut rencontrer en forêt ou sur un stand de tir.

Un petit peu plus sur cette chemise :
Elle a 6 poches : une sur chaque bras et deux de chaque coté sur la poitrine.

Sur les bras, la poche est légèrement inclinée pour un accès plus aisé. Fermeture éclair YKK. Un velcro recouvre toute la poche pour y mettre des patchs ou tout autre système sur velcro. Comme vous pouvez le constater sur la photo, le velcro a été cousu pour pouvoir y mettre un stylo, par exemple. Les 2 poches de bras sont identiques des 2 côtés.

Ensuite, voici les 2 poches superposées sur la poitrine. La première est une très grande poche avec une large ouverture qui permet d’y ranger ce que l’on veut. Ici, une poche Snugpak 1 litre :

Pour la seconde, il y a une petite particularité, elle s’ouvre par le haut avec un rabat velcro :

Mais il y a une petite astuce : sur l’extérieur de cette poche, il y a une fermeture éclair :

Pour quoi faire ? Arktis étant une marque orienté tactique, lorsque vous portez un gilet pare-balles, les poches de poitrine sont inutilisables. Mais pas avec la chemise A110 😉

Dans le dos, on retrouve 4 soufflets pour laisser passer l’air, lorsque l’on ne transporte pas de sac :

Achats pour particuliers : ici.
Achats pour professionnels : ici.

(Visited 104 times, 1 visits today)