Les nouveaux chargeurs métalliques 30 coups pour Grand Power Stribog sont enfin arrivés.

Pourquoi cet « upgrade » ?

Les chargeurs de la première génération étaient entièrement en plastique translucide, renforcés par des nervures. Ces chargeurs sont dit « propriétaires », ce qui signifie que seul ce(s) modèle(s) peut être utilisé dans le Grand Power Stribog (sauf si vous changez le lower pour le lower en aluminium usiné compatible chargeur glock…je vous laisse deviner la suite …).

Au cours des dernières semaines, plusieurs tireurs avaient fait remonter à Grand Power le fait que des chargeurs 30 coups (uniquement !) avaient cassé au niveau des lèvres. D’un point de vue théorique c’était impossible vu la qualité et l’épaisseur des matériaux utilisés, mais en pratique cela pouvait se produire suivant 2 scenario :

La capacité des chargeurs est de 30 cartouches maximum, mais en forçant bien on pouvait en mettre 2 de plus, ce qui avait pour conséquence immédiate d’augmenter énormément la pression sur le haut du chargeur (sur les lèvres du chargeur). N’étant pas construit pour autant de munitions, les lèvres du chargeur cassées.
PS : J’en profite pour vous rappeler que les armes d’épaules semi-auto à percussion centrale contenant plus de 11 cartouches sont classés en A1, lorsque le chargeur est inséré, donc INTERDIT sauf si vous possédez une dérogation tir sportif. Jusqu’à 30 coups votre licence de tir sportif et votre autorisation de détention suffit pour une utilisation réservée dans un stand agréé. Au-delà de 30 coups, c’est une dérogation TSV uniquement.

Cela pouvait aussi arriver simplement en cas de chute d’un chargeur plein sur un sol dur. Même si le chargeur tombe sur son talon, selon le principe physique d’action-réaction, les lèvres pouvaient casser.

Grand Power a donc entendu la demande des tireurs et à donc travailler sur une version renforcée qui vient juste d’arriver en boutique. Personnellement, mes chargeurs sont tombés à plusieurs reprises lors de matchs et entraînements TSV,  et aucun ne s’est jamais cassé.   A mes yeux, le défaut principal, que je n’ai jamais caché dans mes revues sur le Stribog,  c’est l’éjection des chargeurs. A partir du moment où un chargeur n’est pas vide, il ne tombe pas par simple pression sur le bouton d’éjection. Il faut alors utiliser sa main faible pour le dégager du puit. Cela vient du fait que sous la pression du ressort, le haut du chargeur « gonfle » de 1 mm, c’est pas énorme mais malheureusement suffisant pour qu’il reste coincé, mais attention je n’ai pas dit bloqué ! Il suffit juste de l’aider à descendre sur quelques millimètres et il finit sa course tout seul. En réalité, sur les premiers 5mm c’est comme s’il y avait un point dur, rien d’insurmontable. Cela ne m’a jamais spécialement gêné même en TSV.

Quoi de nouveau ?

  1. Le corps principal de ces nouveaux chargeurs est fait dans la même matière que les anciens. Les nervures de renfort sont plus prononcées sur le nouveau modèle.
  2. Le haut du chargeur est renforcé/doublé par une « cage » en acier indéformable de 1mm d’épaisseur et 65mm de long. Elle est clipsé sur le corps du chargeur. Désormais les lèvres du chargeur sont elles aussi en acier.
  3. Un nouveau follower (platine) orange a été ajouté pour améliorer la visibilité en rechargement. Mais c’est aussi et surtout un indicateur visuel supplémentaire pour s’assurer qu’un chargeur est bien vide.
  4. Un nouveau ressort est aussi utilisé, plus court, mais plus costaud !
  5. L’insert du bas (pseudo plaque de talon) et le talon sont identiques aux anciennes génération.
  6. Et le poids ? Les chargeurs passent à 125g , soit 35g de plus que les anciens. Sachant que le poids favorise l’éjection, c’est plutôt positif !
  7. Bien entendu cette mise à jour à un coût, 10€ de plus.

Pour les particuliers : cliquez-ici

Pour les professionnels : cliquez-ici

(Visited 206 times, 1 visits today)